• Hacker (Marilyn)

    Hacker (Marilyn)

    Marilyn Hacker est l'auteure de treize recueils de poèmes en anglais. Deux recueils sont parus en traduction française, dont La Rue palimpseste (prix Max Jacob étranger, 2005). Elle est aussi la traductrice d'une quinzaine de recueils de poètes français ou francophones, dont Vénus Khoury-Ghata, Guy Goffette et Emmanuel Moses.

    « Élégantes rainures de graveur, tendres défis:
    descendre sur le quai à verrière, embarquer
    dans le dernier wagon du dernier train lancé
    à travers le tunnel noir, strié çà et là de lueurs
    virides, alizarines. Dans la clarté violente,
    une silhouette, androgyne, pose des mosaïques
    (où est-on ? À Paris ? Londres ? Prague ? New York ?)
    Ensuite, par un escalier en colimaçon,
    elle vous conduit dans la bleue explosion
    de l'air brillant de l'aube. Mais disparaît soudain -
    chair impatiente, avatar mercuriel
    envoyé par le désir ? l'imagination ?
    C'est alors qu'on trouve exactement ses repères :
    la rue est étroite, on en distingue la fin. »


    La Rue palimpseste, éditions de La Différence. Traduction : Claire Malroux