•  

    • Mardi 10 mars, 18h. Papier Timbré. par Slam Connexion

     

    Atelier d'écriture slam et Scène Ouverte, le mardi 10 mars au Papier TimbréL'atelier d'écriture sera l'occasion de réfléchir autour d'un thème d'actualité, d'un sujet de société ou d'un thème choisi, puis d'écrire un texte individuel ou collectif et le déclamer en public. Le slameur Cocteau Mot'lotov accompagnera en proposant un postulat de départ et un relais si l'inspiration manque.

     

    Organisées tout au long de l'année dans des lieux populaires, manifestations vivantes et illustrations des valeurs portées par Slam Connexion, les scènes ouvertes de poésie, ou scènes slam, créent un nouvel espace public, bienveillant et disponible. Le public, composé d’amoureux des mots et de poètes/slameurs amateurs, novices ou avérés, sera invité à dire ses textes à tour de rôle (selon le principe de parole partagée) devant l’auditoire. Ce dispositif permet de rompre l’isolement causé par le quotidien métro-boulot-dodo en créant de véritables passerelles d’affirmation partagée des différences, d’écoute et d’échange entre les individus. La participation à la scène ouverte est gratuite et l'inscription s'effectue sur place auprès de l'équipe d'animation.

     


  •  

    • mardi 11 mars. rues de Rennes. par Slam Connexion

     

    Attentat poétique, le mercredi 11 mars dans les rues de Rennes Il s'agit d'une prise de parole dans l’espace public sur un thème pré défini. Le principe d'un attentat poétique est de susciter la surprise et d'interpeller le grand public grâce à des déclamations poétiques. L'attentat se déroulant dans l’espace public, nous espérons que la forme originale permettra d’aborder plus facilement les personnes interpellées par la performance des poètes. Ce moment sera par l'artiste Deb'Bo.

     


  •  

    • Jeudi 12 mars. 18h30. Le café des Champs Libres. par Dé[k]lamons.

     

    Poésie égyptienne. le jeudi 12 mars aux Champs Libres. Une lecture à double voix, en français et en arabe, pour découvrir ou redécouvrir la poésie égyptienne d’Ahmed Al-Shahawy à l’occasion du Printempsdespoètes. Une rencontre en présence d'Ahmed Al-Shahawy, journaliste au grand quotidien Al-Ahram, depuis 1985. Sa poésie a fait l'objet de recherches dans les universités égyptiennes et arabes. Ses œuvres ont été traduites dans plusieurs langues, notamment en anglais, français, espagnol, turc et en langue indienne. Il a participé à plusieurs festivals poétiques arabes et internationaux. Parmi ses nombreux textes publiés, Un ciel à mon nom (Aile éditions, 2013).


  •  

    • Dimanche 15 mars. après-midi. Salles des sports de Gayeulles. par le festival Rue des Livres 

     

    Des lectures au bar à écouter sur place ou à emporter avec un texte dans votre sac par l'Atelier Celui qui lit de la Maison de la poésie de Rennes. L'atelier Celui qui lit joue avec les sons et les mots, travaille la mise en voix et en espaces de textes poétiques. Il viendra proposer et faire entendre la poésie contremporaine durant cette 8ème édition du festival Rue des Livres qui se tient, comme chaque année, dans le quartier de Maurepas.


  •  

    • Jeudi 19 mars, 19h30. Le Triangle. par Dé[k]lamons

     

    Poésie Syrienne, le jeudi 19 mars au Triangle. Une rencontre forte entre un poète, romancier, Miloud Gharrafi, et une actrice, Fadwa Soliman. Miloud Gharrafi a publié Brûlures de l'amour ou encore Je la mache comme un chewing-gum noir. Il est par ailleurs traducteur. Fadwa Soliman a joué dans de nombreuses pièces de théatre en Syrie jusqu'à la Révolte syrienne de 2011 dont elle est une figure de proue et qui lui a valu d'être poursuivie par le régime en place. Elle habite désormais à Paris. La soirée sera accompagnée par l'oud d'Olivier Peau.